67. Sayı  
Afp-Feed: conflit-Centrafrique-troubles-armée-réf - 16.11.2018 Afp-Feed: Russie-sciences-espace-industrie-aérona - 16.11.2018 Afp-Feed: conflit-Centrafrique-troubles-armée-réf - 16.11.2018 Afp-Feed: Chad-US-army - 16.11.2018 Afp-Feed: CAfrica-army-refugee-unrest-conflict,le - 16.11.2018 Afp-Feed: PaysBas-défense-diplomatie-UE-France-Al - 16.11.2018 Afp-Feed: conflit-Centrafrique-armée-troubles-réf - 16.11.2018 Afp-Feed: Netherlands-France-Germany-NATO-US-defe - 16.11.2018 Afp-Feed: Turquie-coup-arrestation-université-arm - 16.11.2018 Afp-Feed: CAfrica-army-refugee-unrest-conflict - 16.11.2018 Afp-Feed: Tchad-Etats-unis-armée-armement - 16.11.2018 Afp-Feed: CAfrica-army-refugee-unrest-conflict - 16.11.2018 Afp-Feed: conflit-Centrafrique-armée-troubles-réf - 16.11.2018 Afp-Feed: Tchad-rébellion-minorités-militaires-ar - 16.11.2018 Afp-Feed: Nigeria-unrest-BokoHaram-army - 16.11.2018 Afp-Feed: Turquie-coup-arrestation-université-arm - 16.11.2018 Afp-Feed: conflit-troubles-armée-Nigeria-jihadist - 16.11.2018 Afp-Feed: Autriche-défense-aviation-enquête-armée - 16.11.2018 Afp-Feed: USA-incendie-transport-aviation-tourism - 16.11.2018 Afp-Feed: Tchad-rébellion-minorités-militaires-ar - 16.11.2018
Uluslararası Savunma Haberleri-AFP
13.09.2018 11:56

Nigeria-armée-conflit

Nigeria-armée-conflit Nigeria: l'armée repousse une nouvelle attaque de Boko Haram contre une de ses bases Kano (Nigeria), 13 sept 2018 (AFP) - L'armée nigériane a annoncé jeudi avoir repoussé une nouvelle attaque de Boko Haram contre l'une de ses bases dans le nord-est du pays, la dernière en date dans une série d'offensives de l'organisation jihadiste. Des dizaines de combattants ont attaqué en force mercredi soir la base de Damasak, dans le nord de l'Etat de Borno, tentant de s'en emparer. L'attaque a été repoussée après plusieurs heures de combats et l'intervention d'un soutien aérien, ont indiqué jeudi matin des sources militaires dans la capitale de l'Etat de Borno, Maiduguri. Le porte-parole de l'armée nigériane, le général de brigade Texas Chukwu, a confirmé mercredi soir des "affrontements acharnés" entre soldats et "terroristes". Cette déclaration marque un revirement de l'armée nigériane, qui a nié ces dernières semaines l'ampleur des attaques de Boko Haram, qui ont fait des dizaines de morts parmi les militaires. Au moins 48 soldats ont été tués fin août lors de l'attaque d'une base militaire à Zari, non loin de Damasak. Vendredi dernier, les insurgés islamistes ont pris pendant deux jours la ville de Gudumbali, à 80 km de Damasak, après avoir attaqué et pillé sa base militaire, entraînant la fuite de milliers de civils. Samedi, les soldats de la force régionale multinationale (MNJTF) mise en place pour bloquer les allées et venues de Boko Haram à travers le lac Tchad, dont les eaux, peuplées d'îlots servant de refuges aux insurgés, sont partagées entre le Nigeria, le Niger, le Tchad et le Cameroun, ont repoussé une attaque contre une base navale près de Baga. Ces attaques, menées par une faction de Boko Haram se revendiquant du groupe Etat islamique (EI), se multiplient ces dernières semaines. La faction de Boko Haram soutenue par l'EI, qui est dirigée par Abu Mus'ab al-Barnawi, s'est engagée à attaquer seulement des objectifs militaires ou gouvernementaux, contrairement à celle dirigée par Abubakar Shekau. Cette dernière est à l'origine des attentats-suicides contre des civils ainsi que des enlèvements au cours de ce conflit qui a commencé il y a neuf ans. Le président nigérian Muhammadu Buhari, un ancien général qui avait été élu en 2015 après avoir promis de vaincre Boko Haram, s'est déclaré officiellement candidat à un nouveau mandat mercredi. Mais la situation sécuritaire s'est fortement dégradée dans le pays le plus peuplé d'Afrique ces derniers mois L'insurrection de Boko Haram et sa répression par l'armée ont fait plus de 27.000 morts et quelque 2,6 millions de déplacés depuis 2009. Selon des ONG, 11 millions de Nigérians ont un besoin urgent d'aide humanitaire. abu-phz/thm/sba

Bize Ulaşın

Adres : Teşvikiye Deryadil Sok. Şeren Apt. No: 104/10 Şişli 34365, İstanbul
Telefon : +90 212 296 00 39
E-Posta : info@c4defence.com

Son Haberler

GÜNDEM

Roketsan, Karaok Kısa Men

Roketsan, hızlandırılmış bi...

GÜNDEM

Avustralya General Atomic

Avustralya’nın Savunm...

GÜNDEM

ABD, Bahreyn’e 912 Milyon

Bahreyn,  ABD’de...

Twitter

COPYRIGHT © 2015 C4 Defence.