AFP

RDCongo Afrique transport aviation diplomatie politique Belgique 9 Ekim 2019 - 17:35

Brussels Airlines vole de nouveau tous les jours vers Kinshasa Bruxelles, 9 oct 2019 (AFP) - La compagnie aérienne Brussels Airlines a annoncé mercredi la reprise de la fréquence quotidienne de ses vols Kinshasa-Bruxelles, réduits de sept à quatre par semaine début 2018 sur fond de brouille diplomatique entre les deux capitales. "Depuis le 1er octobre, Brussels Airlines vole à nouveau quotidiennement entre Kinshasa et Bruxelles", a précisé dans un communiqué la compagnie belge historique (ex-Sabena), filiale du transporteur allemand Lufthansa. Elle a présenté la capitale congolaise comme "un de ses marchés clés sur le continent" africain. La Belgique est l'ancienne puissance coloniale de la République démocratique du Congo (RDC, ex-Zaïre) et les relations entre les deux pays, souvent compliquées depuis l'indépendance en 1960, s'étaient notoirement dégradées à la fin de la présidence de Joseph Kabila (2001-2019). En janvier 2018, à l'époque où ce dernier continuait de prétendre à un troisième mandat - pourtant interdit par la Constitution -, la Belgique avait annoncé revoir sa coopération avec la RDC. La diplomatie belge cherchait ainsi à faire pression sur M. Kabila pour obtenir l'organisation d'élections "équitables et transparentes". En guise de rétorsion, Kinshasa avait décidé de fermer plusieurs structures consulaires belges en RDC, et de réduire les autorisations de vols accordées à Brussels Airlines. "Suite à l'aval donné en février par l'Agence nationale de l'aviation civile congolaise, la compagnie aérienne belge a pu augmenter graduellement ses fréquences de vol, reliant maintenant tous les jours Bruxelles à un de ses marchés clés sur le continent", a expliqué Brussels Airlines mercredi. Cette annonce d'un retour à sept vols hebdomadaires intervient trois semaines après la venue en Belgique du nouveau président congolais Félix Tshisekedi, déclaré vainqueur de la présidentielle de décembre 2018. Une visite officielle - la première depuis 2007 pour un président congolais - qui a signifié le début d'une normalisation des relations bilatérales. A l'occasion de cette visite, les deux pays avaient notamment annoncé la réinstallation d'ambassadeurs ainsi que la réouverture des consulats généraux de la RDC à Anvers et de la Belgique à Lubumbashi. Brussels Airlines, numéro un du secteur en Belgique, assure transporter plus de 9 millions de passagers par an et desservir plus de 100 destinations au départ de Bruxelles, dont environ 25% en Afrique. mad/csg/jh DEUTSCHE LUFTHANSA AG

78. Sayı