55. Sayı  
Afp-Feed: Syrie-ONU-Russie-conflit-diplomatie-déf - 24.11.2017 Afp-Feed: Argentine-armée-accident,PREV - 24.11.2017 Afp-Feed: Argentine-secours-accident-transport-go - 24.11.2017 Afp-Feed: army-Argentine-accident,WRAP - 24.11.2017 Afp-Feed: Greece-Saudi-armament-defence - 24.11.2017 Afp-Feed: Iraq-Kuwait-war-compensation - 24.11.2017 Afp-Feed: Russia-Syria-war-diplomacy,FACTS - 24.11.2017 Afp-Feed: Zimbabwe-armée-politique,PREV - 24.11.2017 Afp-Feed: Zimbabwe-armée-politique,PREV - 24.11.2017 Afp-Feed: Argentine-armée-accident,PREV - 24.11.2017 Afp-Feed: Grèce-Arabie-conflit-gouvernement-armem - 24.11.2017 Afp-Feed: sécurité-technologies-police-aviation-F - 24.11.2017 Afp-Feed: conflit-armée-Russie-Syrie-défense,PREV - 24.11.2017 Afp-Feed: Zimbabwe-armée-politique,PREV - 24.11.2017 Afp-Feed: Zimbabwe-armée-politique,PREV - 24.11.2017 Afp-Feed: Thailand-military-crime-social - 24.11.2017 Afp-Feed: armée-économie-politique-Zimbabwe - 24.11.2017 Afp-Feed: diplomatie-Argentine-sous-marin-Russie- - 24.11.2017 Afp-Feed: Mali-UN-peacekeepers-army - 24.11.2017 Afp-Feed: armée-économie-corruption-Zimbabwe-poli - 24.11.2017
Uluslararası Savunma Haberleri-AFP
20.03.2017 18:07

USA-Syrie-défense-jihadistes-conflit

USA-Syrie-défense-jihadistes-conflit Syrie/mosquée: le Pentagone n'écarte pas la possibilité de victimes civiles Washington, 20 mars 2017 (AFP) - Les militaires américains sont en train de vérifier si un bombardement visant Al-Qaïda près d'une mosquée jeudi en Syrie a pu faire des victimes civiles, a indiqué le Pentagone lundi. Les Etats-Unis ont bombardé jeudi soir un bâtiment qui selon eux accueillait une réunion de chefs d'Al-Qaïda, dans le village d'al-Jineh, dans l'ouest de la province septentrionale d'Alep. Mais selon des sources locales, les Américains ont en fait bombardé une mosquée, tuant des civils. Lundi, le Pentagone a continué de démentir avoir frappé une mosquée, mais a admis qu'il n'était pas impossible qu'il y ait eu des victimes civiles dans ce bombardement. Après avoir examiné pendant le week-end des informations publiques et classifiées, le commandement des forces américaines au Moyen-Orient (Centcom) a lancé une procédure "d'évaluation de la crédibilité" d'informations sur des victimes civiles, a indiqué le porte-parole du Pentagone Jeff Davis. Si ces informations sont jugées crédibles, le Centcom lancera une enquête formelle. Selon le correspondant de l'AFP sur place, il y a deux mosquées proches l'une de l'autre, et toutes deux portent le même nom. La nouvelle mosquée a été complètement détruite par le bombardement américain, et l'ancienne endommagée. Le porte-parole du Pentagone a indiqué qu'il "ne savait pas" si le bâtiment détruit pouvait avoir fait partie du même complexe que la mosquée voisine. "Mais nous avons pris soin d'éviter la mosquée principale, qui a été surveillée attentivement avant la frappe" pour éviter de faire des victimes civiles, a déclaré Jeff Davis. "Nous sommes confiants dans le fait que nous avons frappé une réunion importante de chefs d'Al-Qaïda", a-t-il encore souligné. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), une ONG basée à Londres qui dispose d'un large réseau de sources dans la Syrie en guerre, 49 personnes ont été tuées, pour la plupart des civils. wat-lby/bdx

Bize Ulaşın

Adres : Teşvikiye Deryadil Sok. Şeren Apt. No: 104/10 Şişli 34365, İstanbul
Telefon : +90 212 296 00 39
E-Posta : info@c4defence.com

Son Haberler

GÜNDEM

Altay'ın motorunda talipl

Savunma Sanayii Müsteş...

GÜNDEM

Atak'a yeni kardeşler gel

Milli Savunma Bakanı Nurett...

GÜNDEM

Danimarka, F-35 İçin Bütç

Danimarka Savunma Bakanlığı...

Twitter

COPYRIGHT © 2015 C4 Defence.