AFP

diplomatie politique armes Israël armement Défense USA Croatie 10 Ocak 2019 - 23:42

Zagreb renonce à acheter des F-16 à Israël, en raison d'objections américaines =(Photo)= Zagreb, 10 jan 2019 (AFP) - La Croatie a renoncé à acheter à Israël des avions de combat F-16 en raison d'une opposition américaine, a indiqué jeudi à la presse le ministre croate de la Défense, Damir Krsticevic. "Israël a fait part officiellement au ministère de la Défense (...) qu'il ne peut malheureusement obtenir un feu vert adéquat des Etats-Unis pour fournir les avions F-16", a précisé le ministre, qui s'exprimait à l'issue d'un entretien avec une délégation israélienne. Zagreb avait convenu en mars d'acheter à Israël douze F-16 d'occasion, de fabrication américaine, pour remplacer ses MiG 21 de fabrication russe. Selon des responsables croates, les Etats-Unis se sont opposés à cette vente car ils demandaient à ce que des systèmes électroniques modernisés, installés par Israël sans l'assentiment américain, soient enlevés. La transaction, portant sur 500 millions de dollars, soit 435 millions d'euros, représentait pour la Croatie l'acquisition en armements la plus onéreuse depuis son indépendance de la Yougoslavie, dans les années 1990. L'accord formel n'ayant toutefois pas encore été signé, Zagreb ne déplorera aucun préjudice financier, a assuré le ministre croate. Il appartiendra au ministère croate de la Défense de trouver des solutions, a-t-il encore dit, sans plus de détails. Plusieurs pays s'étaient fait connaître pour l'appel d'offres, dont la Grèce, la Corée du sud, la Suède et les Etats-Unis. Selon les médias croates, Zagreb pourrait désormais se tourner vers la Suède, qui arrivait en deuxième position avec ses chasseurs Gripen, ou bien annuler l'appel d'offres, en lancer un autre ou enfin tenter de s'entendre directement avec les Etats-Unis. La Croatie a rejoint l'Otan en 2009 et l'Union européenne quatre années plus tard. ljv/pg/mct

74. Sayı