AFP

industrie défense aéronautique marketing gouvernement UE France 17 Haziran 2019 - 17:07

Paris juge trop coûteux le projet de drone MALE européen Le Bourget (France), 17 juin 2019 (AFP) - Le projet de drone MALE (Medium altitude, long endurance) européen proposé par les industriels est trop coûteux en l'état, a critiqué lundi la ministre française des Armées Florence Parly au salon aéronautique du Bourget qui s'est ouvert lundi. "L'Eurodrone symbolise toute l'autonomie stratégique que nous souhaitons acquérir" et nous [en] avons un impérieux besoin pour nos opérations", a-t-elle commenté dans un discours. "Mais - et les industriels le savent - je veux leur dire que ce programme ne pourra aller au bout que si le drone qu'ils proposent est compétitif", a-t-elle lancé à l'attention des groupes qui portent le projet: Airbus, le français Dassault Aviation et l'italien Leonardo. "Il faut que nos industriels soient raisonnables, pour l'instant c'est trop cher", insiste-t-on dans l'entourage de la ministre. "C'est une question non seulement pour les acheteurs déjà en lice, je veux parler de la France, de l'Allemagne, de l'Espagne et de l'Italie, mais également pour les futurs clients export", a fait valoir Mme Parly en renvoyant les industriels à leur copie. "Nous avons devant nous une période de négociations intenses qui s'ouvre, et j'espère que nous serons en mesure d'annoncer conjointement de bonnes nouvelles d'ici la fin de l'année", a-t-elle conclu. En mars, la Commission européenne a annoncé le déblocage de 100 millions d'euros pour le développement de ce drone militaire européen d'ici 2025. dab/LyS

78. Sayı