AFP

Afghanistan conflit armée frappes civils 27 Ocak 2020 - 16:29

Afghanistan: quatre enfants et deux femmes tués dans une frappe aérienne (ONU) Kaboul, 27 jan 2020 (AFP) - La mission de l'ONU en Afghanistan a exprimé lundi sa préoccupation après la mort d'au moins quatre enfants et deux femmes dans une frappe aérienne des forces pro-gouvernementales dans le Nord. Un porte-parole des forces afghanes dans la province de Balkh a démenti "toute opération aérienne" et les forces américaines, sollicitées par l'AFP, n'ont pas commenté l'information dans un premier temps. "L'ONU est gravement préoccupée par ses premières investigations indiquant qu'au moins quatre enfants et deux femmes ont été tués samedi par des frappes aériennes de forces pro-gouvernementales contre le village de Balkh", a écrit la mission des Nations unies en Afghanistan dans un tweet. Lal Mohammad, un villageois de Boka, localité située près de la ville de Balkh, a dit à l'AFP par téléphone que "huit membres de (sa) famille ont été tuées dans la frappe aérienne". "Nous avons récupéré six corps dont ceux de deux femmes, deux enfants manquent encore", a-t-il ajouté. Le porte-parole des forces afghanes dans le Nord, Aneef Rezaee, a confirmé la mort de civils, mais en disant "possible qu'une mine ou une bombe ait explosé dans leur maison ". Les civils afghans sont régulièrement victimes d'opérations armées terrestres ou aériennes entre forces gouvernementales et insurgés. Les frappes aériennes sont souvent le fait des forces américaines qui interviennent en soutien de l'armée afghane. Fin décembre, l'ONU avait estimé que le conflit afghan avait fait plus de 100.000 victimes civiles - tués et blessés - en 10 ans. Au premier semestre 2019, les frappes aériennes avaient, pour la première fois, tué davantage de civils que les attaques des insurgés, selon la mission onusienne. emh-pcl/jf/mba

82. Sayı