AFP

Chine santé épidémie virus transport aviation GB 22 Ocak 2020 - 16:20

Virus: le Royaume-Uni va surveiller les vols directs en provenance de Wuhan Londres, 22 jan 2020 (AFP) - Les autorités britanniques ont annoncé mercredi déployer des équipes médicales pour accueillir les vols directs en provenance de Wuhan, ville du centre de la Chine où est apparu le nouveau coronavirus, jugeant "faible" le risque encouru par la population du Royaume-Uni. A partir de mercredi, les trois vols directs hebdomadaires entre Wuhan et l'aéroport londonien d'Heathrow feront l'objet d'une "surveillance renforcée", a précisé le ministère de la Santé dans un communiqué. Des équipes médicales accueilleront les passagers de ces vols "pour fournir des conseils et aider ceux qui se sentent mal", a précisé la même source. Le ministère, qui qualifie ces mesures de "proportionnées et préventives", ajoute qu'elles pourront être étendues aux vols provenant d'autres villes chinoises "si nécessaire". Le niveau du risque pour la population britannique a été relevé de "très faible" à "faible" en raison du risque d'arrivée dans le pays de personnes porteuses du virus. Le virus de la famille du Sras, apparu en décembre dernier à Wuhan, dans le centre de la Chine, a gagné plusieurs pays d'Asie et même les Etats-Unis, où un premier cas a été recensé. Mardi, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies a jugé que le risque d'importation de cas dans l'Union européenne était "modéré" mais renforcé par le Nouvel an chinois, marqué par une augmentation des déplacements. Les autorités roumaines ont dit vouloir mettre en place des contrôles de températures des passagers dans les aéroports. En France, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a jugé mardi le risque d'introduction "faible" mais "pas exclu". Des messages de précaution sont diffusés dans les vols directs en direction et en provenance de Wuhan et des affiches rappelant la conduite à tenir en cas de symptômes sont affichées dans les aéroports internationaux, a indiqué Mme Buzyn. La France n'a en revanche pas mis en place de contrôle systématique de la température des voyageurs en provenance de Chine, contrairement à d'autres pays comme la Russie et la Thaïlande. En Allemagne, il n'y a pas de "mesures spécifiques à ce stade dans les aéroports", selon le ministère fédéral de la Santé. bur-gmo/mpa/cf

82. Sayı