AFP

Turquie USA Syrie politique armement conflit industrie défense,LEAD 20 Şubat 2020 - 23:10

Tensions en Syrie : Washington pourrait envoyer des missiles Patriot à la Turquie, selon Ankara Ankara, 20 fév 2020 (AFP) - Les Etats-Unis pourraient envoyer des missiles Patriot à la Turquie après la mort de soldats turcs, tués au cours d'attaques attribuées au régime syrien dans la région d'Idleb (nord-ouest de la Syrie), a déclaré jeudi le ministre turc de la Défense Hulusi Akar. "Il y a une menace de frappes aériennes, de missiles contre notre pays", a déclaré le ministre à la chaîne CNN Turk. "Il pourrait y avoir un soutien avec des Patriot", a-t-il ajouté, tout en excluant tout soutien au sol de troupes américaines. L'entretien a été enregistré jeudi, avant l'annonce par Ankara de la mort de deux soldats turcs supplémentaires dans la région d'Idleb, tués dans un raid aérien attribué au régime syrien. Au total, 16 militaires turcs ont été tués sur ce front depuis le début février. Les affrontements entre Ankara et Damas, qui se sont multipliés depuis début février, suscitent en outre des frictions de plus en plus fortes entre la Turquie, qui soutient des groupes rebelles à Idleb, et la Russie, qui appuie militairement le régime syrien. La Turquie ne cherche pas à "affronter" la Russie à propos de la Syrie, a cependant assuré le ministre à CNN Turk. "Nous n'avons aucune intention d'affronter la Russie", a-t-il déclaré, ajoutant que les discussions avec les responsables russes continueraient. Un des dossirs discutés est la gestion de l'espace aérien au-dessus d'Idleb, Ankara souhaitant que la Russie ne s'ingère pas dans ce secteur, a expliqué M. Akar. Deux rounds de discussions entre délégations russe et turque à Ankara et à Moscou en février n'ont débouché sur aucun accord tangible. Ankara aura sans doute du mal à convaincre Washington de lui livrer des Patriot car la Turquie a déjà acheté à la Russie des systèmes de défense anti-aérienne S-400 malgré les objections des Etats-Unis. Les S-400 "seront activés... n'ayez aucun doute là-dessus", a affirmé M. Akar, ajoutant que la Turquie cherchait toujours malgré cela à se procurer des Patriot, l'équivalent américain des S-400. raz/glr/avz/glr

83. Sayı