AFP

USA défense politique industrie technologies cybersécurité 10 Aralık 2019 - 17:45

La plainte d'Amazon ne retardera pas le mégacontrat JEDI (Pentagone) Washington, 10 déc 2019 (AFP) - La plainte d'Amazon contre l'attribution à son concurrent Microsoft du mégacontrat de stockage de données en ligne JEDI ne retardera pas la mise en oeuvre du contrat, a affirmé mardi une haute responsable du Pentagone. "Nous avançons en ce moment sur le contrat JEDI", a indiqué au cours d'une conférence de presse Ellen Lord, la ministre adjointe de la Défense chargée des acquisitions. "Nous avons en fait prévu un événement de lancement avec Microsoft demain matin", a-t-elle ajouté, s'abstenant de tout commentaire sur la plainte en justice d'Amazon. Le géant du commerce en ligne a accusé le président américain Donald Trump d'avoir influencé l'attribution par le Pentagone, fin octobre, de ce contrat de 10 milliards de dollars qui vise à moderniser la totalité des systèmes informatiques des forces armées américaines dans un système géré par intelligence artificielle. La division Amazon Web Services (AWS), qui domine le secteur du "cloud computing" et fournit des serveurs sécurisés à d'autres organismes gouvernementaux américains, dont la CIA, était considérée comme favorite pour l'obtention du contrat. Amazon estime que l'hostilité de Donald Trump envers le patron d'Amazon Jeff Bezos, propriétaire du Washington Post et "perçu comme un ennemi politique", a joué un rôle important dans la décision du Pentagone. sl/seb

81. Sayı