AFP

santé virus pandémie Israël armée 2 Nisan 2020 - 21:12

En Israël, l'armée au coeur de la lutte contre le coronavirus =(Photo+Video)= Kiryat Krinitzi (Israël), 2 avr 2020 (AFP) - Lits d'hospitalisation, ambulances perfectionnées, containers aménagés en centre de dépistage: l'armée est au coeur de la lutte contre la pandémie du Covid-19 en Israël, qui dénombre plus de 6.800 cas de personnes infectées, dont 31 décès jusqu'à présent. Sur une base près de Tel-Aviv (ouest) où sont notamment produits les chars de l'armée israélienne, quelques dizaines de personnes s'affairent à la fabrication d'un tout autre équipement: des visières en plastique destinées à se protéger du nouveau coronavirus. Grâce aux compétences et à la main d'oeuvre dont elle dispose, l'armée a "rapidement adapté sa production" en ces temps de crise sanitaire, explique à l'AFP le lieutenant-colonel Hagai Zamir, en charge de l'atelier où on coupe, coud et assemble ces visières de protection. Aujourd'hui, des milliers de ces pièces sortent chaque jour de l'usine où sont également fabriqués les célèbres chars Merkava. "C'est encore insuffisant", juge Emanuel Guedj, lieutenant-colonel et en charge de l'ingénierie militaire, qui explique que ces visières seront données à des soldats mais aussi à des civils. Soldats, officiers, ingénieurs et autres civils travaillent aussi à l'adaptation d'ambulances, en y installant des parois en plastique pour séparer le malade du chauffeur, ou à l'aménagement de containers utilisés pour le transport, transformés en centres de dépistage du virus. En peu de temps, l'armée a aussi mis au point un robot capable de désinfecter de grandes surfaces, indique à l'AFP M. Guedj. "L'avantage de l'armée c'est qu'elle sait fonctionner dans l'urgence", note-t-il. "Elle donne des solutions dans les guerres où on voit l'ennemi, mais aussi dans les guerres où l'ennemi est invisible". "Il faut se sentir en guerre contre ce virus", martèle-t-il. "Et le rôle de l'armée, c'est de gagner cette guerre". Le chef d'état-major de l'armée, Aviv Kochavi, s'est placé en quarantaine préventive, de même que le chef du Mossad, les renseignements extérieurs, Yossi Cohen, et le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Aucun n'a toutefois été testé positif à la maladie Covid-19. cgo/gl/eh/hj

85. Sayı